[ LTFG ]


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Call of Duty : Black Ops III la première vidéo teaser est là
Mar 28 Juil - 16:14 par Tolou

»  Star Wars: Battlefront – Des infos sur les cartes et les Ewoks 0
Jeu 21 Mai - 10:21 par lolo le sanglant

» Les infos du jeux
Jeu 21 Mai - 10:17 par lolo le sanglant

» Batman Arkham Knight veut faire de vous le Batman, la vidéo
Jeu 21 Mai - 10:16 par lolo le sanglant

» The Witcher 3 : Un patch Day One pour améliorer son framerate
Mer 13 Mai - 19:16 par lolo le sanglant

» Vos impression, vos astuces
Mer 13 Mai - 10:57 par djoule-stunt

» Le multiplayer
Mar 12 Mai - 17:43 par V!nK/Boudchit59

» The Witcher 3: Vidéo de gameplay sur PlayStation 4
Mer 6 Mai - 14:02 par lolo le sanglant

» Une nouvelle vidéo de gameplay pour Wolfenstein: The Old Blood
Mer 6 Mai - 10:26 par djoule-stunt

» Star Wars: Battlefront – 12 cartes et 4 mondes au lancement
Mar 5 Mai - 17:17 par lolo le sanglant

» Le kikivarepondre
Mar 5 Mai - 17:14 par lolo le sanglant

» Project Cars : le trailer de lancement en français
Mar 5 Mai - 17:13 par lolo le sanglant

» Dead Island 2 repoussé à 2016
Lun 4 Mai - 11:41 par lolo le sanglant

» Les infos du jeux
Sam 2 Mai - 12:50 par lolo le sanglant

» Actualité autour de la PS4
Mer 29 Avr - 19:01 par lolo le sanglant

» Witcher III : impressionnant comparatif de la carte par rapport à GTA V, FarCry et Skyrim
Mer 29 Avr - 18:58 par lolo le sanglant

» [Videos] Just Cause 3 : la bande-annonce de gameplay dévoilée.
Mar 28 Avr - 16:04 par lolo le sanglant

» [Trailers] Un nouveau trailer pour Batman Arkham Knight
Lun 27 Avr - 13:20 par lolo le sanglant

» [Trailers] Call of Duty : Black Ops III en action
Lun 27 Avr - 13:16 par lolo le sanglant

» The Witcher 3: Wild Hunt – Un alléchant spot TV
Ven 24 Avr - 14:56 par lolo le sanglant

» Rainbow Six Siege : Découvrez l’unité britannique en vidéo
Ven 24 Avr - 14:54 par lolo le sanglant

»  Mad Max : Une première vidéo de gameplay
Ven 24 Avr - 14:52 par lolo le sanglant

» mise a jour ps4
Mar 21 Avr - 20:37 par lolo le sanglant

» Call of Duty: Black Ops 3 - Direction l'Egypte et la Suisse selon le Teaser !
Mar 14 Avr - 16:04 par lolo le sanglant

» Call of Duty: Black Ops 3 - Les premières informations (Futuriste, Zombies etc.)
Ven 10 Avr - 13:55 par lolo le sanglant


Partagez | 
 

 Aperçus Destiny- PlayStation 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo le sanglant

avatar

Messages : 3494
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : la rochelle

MessageSujet: Aperçus Destiny- PlayStation 4   Mar 29 Avr - 15:45

Pour la première fois depuis son annonce début 2013, nous avons pu enfin jouer à Destiny, la prochaine production du studio Bungie. Mêlant des éléments de loot à une forte dimension multijoueur et sociale, le tout dans un univers SF, le nouveau FPS des créateurs d'Halo débarquera d'ici quelques mois à la fois sur l'ancienne et la nouvelle génération de consoles : l'occasion idéale pour faire un premier point sur les mécaniques d'un jeu qui s'annonce prometteur à plus d'un titre.

" />

Autant vous l'avouer tout de suite, la perspective de pouvoir jouer à Destiny s'avérait alléchante. Mais chez Bungie, rien n'est laissé au hasard, et quand un joueur s'essaye pour la première fois à Destiny, c'est après lui avoir exposé l'ensemble des fonctionnalités auxquelles celui-ci aura accès lors de cette heure et demie de jeu. Après une courte présentation d'une séquence de gameplay d'environ 10 minutes faisant office de tutoriel, c'est donc manette en mains que nous avons pu tâter la bête via un « Strike », une mission en coopération uniquement accessible à un groupe d'au moins trois joueurs. Nous avons ainsi passé au crible le système de loot, d'équipements, la customisation du personnage, les arbres de talents ou encore les trois classes accessibles : un menu copieux, mais certainement pas indigeste. Avant toute chose, faisons un bref retour sur le contexte de Destiny, qui vous emmène dans un futur lointain où les hommes vivent une période difficile de leur histoire.

Un univers futuriste prometteur

" />
L'humanité vit des heures sombres et compte sur vous pour lui redonner son lustre d'antan.

Destiny a beau être un titre fortement axé sur la notion de communauté, il n'en oublie pas pour autant d'avoir un background et une histoire bien définie. L'humanité a connu un âge d'or suite à l'arrivée du voyageur, un étrange personnage matérialisé sous la forme d'une sphère qui leur a ouvert les portes de l'espace, amenant ainsi la plupart des représentants de la race humaine à explorer des planètes jusqu'alors inconnues. Malheureusement, tout ne se déroulera pas comme prévu. Sentant leur dernier souffle venir après avoir été repoussés par une menace extraterrestre, les humains devront se retrancher sur Terre pour y livrer l'ultime combat. Heureusement pour nos chères têtes blondes, le voyageur se sacrifiera pour éviter de voir l'humanité disparaître, regroupant ainsi les derniers survivants sous sa protection dans l'ultime bastion de l'humanité nommé sobrement... The Last City. Des siècles plus tard, un groupe de résistants nommé « les Gardiens » est désormais chargé de protéger cette ville et l'ensemble de l'espèce humaine, et c'est dans la peau d'un de ces derniers que vous allez devoir agir, accompagné de nombreux autres joueurs.

" />
Sniper, Fusil d'assaut ou Magnum : Destiny vous laisse le choix des armes.

L'Arsenal des Gardiens

Comme dans tout bon FPS qui se respecte, choisir ses armes est une étape essentielle. Votre gardien pourra embarquer 3 d'entre elles en même temps, réparties là aussi en 3 catégories distinctes ; armes primaires, armes spéciales et armes lourdes. Si l'arme primaire est bien souvent un fusil d'assaut, l'arme secondaire peut prendre la forme d'un sniper, d'un pistolet ou de diverses autres pétoires que vous aurez récupérées au cours de vos aventures. Quant à l'arme lourde, comme son nom l'indique, elle vous permet de faire un maximum de dégâts rapidement et sera plus appropriée lors des combats contre un boss ou une vague d'ennemis plus difficiles à maîtriser. Toutes ces belles armes seront également modifiables aussi bien visuellement qu'au niveau de leurs capacités, via un système de craft utilisant les composants récupérés lors de vos missions et un arbre de talents dont la taille ira de pair avec leur rareté. A l'image d'autres FPS tels que Borderlands, vous tomberez également sur des armes avec des munitions aux effets divers et variés : souvent moins puissantes, celles-ci compensent toutefois avec des dégâts plus importants dans la durée, ou des effets de zone intéressants dans des endroits resserrés. Il est ainsi possible de brûler vos ennemis ou encore d'utiliser des munitions qui les font décoller dans les airs sitôt ces derniers touchés. Une petite partie de ball-trap, ça vous tente ?

Le Strike, un petit donjon pour la route

" />
Votre coéquipier se jette à corps perdu dans la bataille.

Mais connaître les caractéristiques des différentes armes ne suffit pas, et rien ne vaut une session de jeu pour juger de nos propres yeux de l'efficacité du gameplay. C'est ici une mission en coopération de type Strike qui nous est proposée, reprenant l'architecture classique d'un donjon de MMO : plusieurs affrontements face à des mobs, quelques ennemis intermédiaires un poil plus forts, une séquence consistant à repousser des vagues d'ennemis, le tout se concluant lors d'un combat final contre un boss de haut niveau. Accompagné de vos deux acolytes dirigés par d'autres confrères (et pas un PNJ), votre objectif est ici d'infiltrer une base, chacun avec ses armes et capacités spéciales que nous évoquerons dans le prochain paragraphe. En cas de blessure mortelle, il est possible de réanimer votre coéquipier en vous rendant près de lui et en pressant une simple touche pendant un temps déterminé, classique pour un titre coopératif. Les combats s'avèrent pêchus et vraiment agréables, qu'il s'agisse de provoquer un joyeux bazar grâce à nos pouvoirs spéciaux, de réaliser une glissade rapide pour esquiver une roquette dévastatrice ou de simplement savourer le plaisir de voir une tête sauter après un headshot. Seul point noir, l'IA des ennemis rencontrés semble parfois faire des siennes, alternant entre les bonnes séquences de camouflage et des passages plus bourrins où vos adversaires semblent uniquement voués à se jeter sur vous comme des kamikazes, faisant fi de tout instinct de survie. Dommage, bien que ce constat ne gâche guère le plaisir de jeu des parties en coopération.

Titan, Chasseur, ou Arcaniste ?

" />
Chaque classe dispose de ses propres pouvoirs.

Si le choix des armes vous est laissé avant chaque mission, la jouabilité est principalement influencée par un autre choix qui vous est proposé, celui de la classe de votre personnage. La première d'entre elles, le Titan, est orientée sur les dégâts massifs, et son attaque spéciale consiste en une frappe piquée sur le sol provoquant une puissante onde de choc qui répond au nom de « Fist of Havok », « Le poing de Havok » pour les anglophobes. Le Chasseur dispose quant à lui d'une attaque spéciale différente, lui permettant de faire appel à de surpuissantes armes dorées pour faire le ménage pendant un temps limité. Il agit principalement dans l'ombre et devrait convenir aux amateurs de tir longue distance et de furtivité. Quant à l'Arcaniste, il peut par exemple canaliser l'énergie et l'envoyer sur ses ennemis pour générer une déflagration qui porte le nom de Nova Bomb. Ce type de gardien maîtrise une partie des pouvoirs du fameux « Voyageur » et s'appuie donc principalement sur ces sorts afin de se distinguer des deux classes précédentes. Dans les faits, les différences entre ces classes se font surtout ressentir par les variations de statistiques entre chacune d'entre elles. Mais ne vous attendez pas à croiser deux personnages d'une même classe qui soient strictement identiques, puisque Destiny vous permet aussi de personnaliser à outrance de nombreux éléments liés à votre personnage ou à vos armes.

Customisation et équipement

" />
Il n'a pas la classe, mon chasseur ?

Créer son personnage dans Destiny revient surtout à choisir entre les 3 classes, mais il est également possible de choisir le genre de votre gardien ainsi que votre race parmi les trois disponibles : les Humains, que vous devez déjà connaître, un Eveillé, décrit comme une race mystérieuse et exotique inspirée des vampires et des elfes, ou un Exo, dont le design s'inspire du Master Chief de la série Halo ou encore de Terminator. Pour le reste, c'est au cours de vos aventures que vous pourrez amasser de quoi modifier l'apparence de votre personnage : tête, bras, corps, bottes, cape peuvent ainsi être échangés en fonction des nombreux équipements lootés, sans oublier les couleurs qui peuvent là aussi être modifiées par le biais d'un système de teintures. Un outil plutôt complet donc, qui nous a paru convaincant et qui devrait éviter de se retrouver avec des dizaines de clones en jeu.

" />
Plutôt joyeux comme ambiance.

Parmi les équipements notables, on peut également ajouter le ghost, une sorte de drone nous guidant dans nos missions, et le focus. Ce dernier n'est autre qu'une sphère définissant les compétences de votre personnage et qui peut être équipée à tout moment. Il en existe plusieurs sortes, chacune disposant de ses propres caractéristiques avec quelques troncs communs : ainsi, on retrouve à chaque fois les grenades, mouvements, pouvoirs et l'attaque de mêlée accompagnés d'autres bonus influant sur les statistiques. Chacune de ces parties contient plusieurs éléments différents, mais vous ne pourrez en sélectionner qu'un seul. Par exemple, dans la branche « Attaque de mêlée », le chasseur pouvait soit utiliser l'attaque avec un coup de crosse ou la remplacer par un lancer de couteau.

Loot en masse

" />
Avec un peu de chance, vous pourrez looter de sympathiques équipements tels que ce fusil sniper.

Cette customisation poussée s'accompagne en toute logique d'un système de loot qui confère à ce FPS à forte dimension online un petit côté hack'n slash. S'il est possible de récupérer des composants servant à améliorer votre stuff comme évoqué dans le précédent paragraphe, le nerf de la guerre sera bien évidemment votre équipement : les armes peuvent être lootées directement sur vos ennemis, échangées à la Tour contre des gemmes obtenues pendant l'exploration de certaines zones, ou même gagnées lors de jeux de hasard. Leur rareté est définie par un système de couleur qui ne devrait pas dépayser les joueurs de MMORPG : blanc pour les armes basiques, vert pour les armes communes, violet pour les armes supérieures et enfin doré pour les plus rares de toutes, les armes exotiques, qui seront les seules à disposer d'une capacité spéciale procurant un avantage en combat. Même topo pour les équipements, qui bénéficient d'un principe de couleur identique et d'un système de loot similaire. Quant aux munitions, les récupérer se fait simplement en passant sur le corps encore fumant des ennemis fraîchement abattus. Ici encore la simplicité est de mise, d'autant plus que les développeurs annoncent avoir instauré un système de loot permissif, évitant le conflit entre les joueurs au profit du plaisir immédiat et du ramassage du butin en masse.

Exploration et architecture du monde de Destiny

" />
Des zones explorables plus ouvertes seront également de la partie.

Les strikes c'est bien beau (ling ?), mais qu'en est-il du côté open world ? Sur ce point, nous n'avons eu droit qu'à une courte présentation d'environ une dizaine de minutes, nous montrant une zone bien plus vaste que celle visitée lors de notre partie en groupe. Premier point positif, sachez que des véhicules seront de la partie et vous permettront d'explorer plus rapidement ces zones : il suffira au joueur de les faire apparaître pour voir votre gardien chevaucher la bête en vue à la troisième personne. Ceux-ci servent a priori uniquement de moyen de déplacement, tout comme les vaisseaux : il est certes possible d'en débloquer de nouveaux et d'en changer, mais leur intérêt reste pour le moment uniquement limité à quelques scènes de chargement où vous voyez votre vaisseau en partance pour la zone choisie. Ceux qui s'attendent à des combats de vaisseaux devront a priori attendre encore un peu avant d'en savoir plus, Bungie n'ayant pas souhaité nous en dévoiler davantage à ce sujet. La plupart des grandes zones d'exploration devraient donc être reliées à plusieurs autres plus restreintes, même si encore une fois, nous n'avons pas pu explorer librement les différents mondes proposés dans Destiny et le concept est encore un peu flou. Ce fameux monde ouvert reste en tout cas une belle promesse sur le papier qu'il nous tarde de pouvoir juger de nos propres yeux.

Les strikes c'est bien beau (ling ?), mais qu'en est-il du côté open world ? Sur ce point, nous n'avons eu droit qu'à une courte présentation d'environ une dizaine de minutes, nous montrant une zone bien plus vaste que celle visitée lors de notre partie en groupe. Premier point positif, sachez que des véhicules seront de la partie et vous permettront d'explorer plus rapidement ces zones : il suffira au joueur de les faire apparaître pour voir votre gardien chevaucher la bête en vue à la troisième personne. Ceux-ci servent a priori uniquement de moyen de déplacement, tout comme les vaisseaux : il est certes possible d'en débloquer de nouveaux et d'en changer, mais leur intérêt reste pour le moment uniquement limité à quelques scènes de chargement où vous voyez votre vaisseau en partance pour la zone choisie. Ceux qui s'attendent à des combats de vaisseaux devront a priori attendre encore un peu avant d'en savoir plus, Bungie n'ayant pas souhaité nous en dévoiler davantage à ce sujet. La plupart des grandes zones d'exploration devraient donc être reliées à plusieurs autres plus restreintes, même si encore une fois, nous n'avons pas pu explorer librement les différents mondes proposés dans Destiny et le concept est encore un peu flou. Ce fameux monde ouvert reste en tout cas une belle promesse sur le papier qu'il nous tarde de pouvoir juger de nos propres yeux.

" />
Récupérer des missions, acheter des armes, rencontrer des joueurs : "La tour" sera au cœur de votre aventure


Vous aurez ainsi accès à 4 planètes : la Terre, la Lune, Vénus et Mars, sur lesquelles différentes missions seront proposées, toutes différentiables via un code de couleur. Afin d'y accéder, il faudra passer par un genre de hub galactique où chacune des planètes propose plusieurs points d'intérêt. Chacun de ces points d'intérêt étant, vous l'aurez compris, une zone explorable. Le point central de votre odyssée, que nous avons déjà évoqué, se nomme « La tour ». Il s'agit d'une sorte de capitale située près de la dernière cité sur Terre et dans laquelle vous pouvez échanger vos reliques durement acquises contre des armes clinquantes, acheter de nouvelles armes moyennant quelques deniers, ou encore chercher des compagnons d'armes afin de vous rendre par la suite dans les différents points d'intérêt d'une des planètes accessibles. Parmi les activités disponibles, on retrouvera ainsi les Strikes, réservés aux groupes de 3 joueurs, des raids qui pourront impliquer 6 joueurs (chiffre non arrêté), ou même des événements publics. Ces derniers pourront se produire à tout moment et vous demanderont de venir à un point précis afin d'y affronter un ennemi en compagnie de tous les autres joueurs qui auront daigné se déplacer. Bref, il y aura de quoi s'occuper dans Destiny, même si la plupart de ces missions n'ont pas encore été révélées... peut-être durant l'E3 ?

Artistiquement au top, techniquement pas encore abouti

" />
Visuellement chatoyant, le titre bénéficie également d'effets de lumière dignes de la nouvelle génération.

Impossible de vous laisser sans évoquer l'aspect visuel et sonore de Destiny. La bande-son signée du fraîchement débarqué Marty O'Donnell fait mouche dès les premières notes, accompagnant à merveille cette aventure tapant dans le space opera. Soyons clairs et précis, artistiquement le titre est une vraie réussite. On retrouve d'un côté l'aspect post-apocalyptique symbolisé par une architecture urbaine, où tôles, bétons et bâtiments en ruines cohabitent avec d'autres vestiges d'une civilisation passée. De l'autre, la patte science-fiction typique du studio Bungie se remarque grâce aux couleurs chatoyantes, allant du violet au rouge en passant par le vert. La cohabitation se fait sans heurts et confère à Destiny un design qui lui est propre, sublimé par des effets de lumière dignes de la nouvelle génération de consoles et qui flattent la rétine. Les personnages bénéficient également d'un soin tout particulier, autre atout non négligeable pour ceux qui souhaiteraient comparer le look de leur Gardien avec celui des autres joueurs. Un cycle jour / nuit non scripté a d'ailleurs été implanté, ce qui nous a permis de rejouer la mission sous diverses conditions, allant du ciel ombragé au beau temps le plus total en passant par une nuit sombre avec la Lune pour seul repère lumineux. En revanche, la version pré-alpha à laquelle nous avons pu nous essayer souffrait de quelques bugs et problèmes techniques, comme des ralentissements qui se produisaient lors du passage entre deux zones ou quelques textures de qualité assez moyennes. Rien d'inquiétant pour une version pré-alpha d'un titre encore amené à évoluer, mais nous resterons prudents sur le sujet en attendant sa sortie prévue pour le mois de septembre.

L'AVIS DE KAARAJ [img][/img]

Difficile de ne pas sortir charmé de cette première session de jeu sur Destiny. Alliant un univers au background prometteur à des éléments de personnalisation riches et poussés, le nouveau bébé du studio Bungie a également su nous convaincre grâce à un gameplay abordable, nerveux et surtout jouissif dès qu'il s'agit d'aller se frotter à un boss en compagnie de vos frères d'armes. La réalisation est également de qualité, autant du point de vue des musiques épiques dignes de la série Halo que de la patte artistique plaisante qui se dégage des graphismes. Seul point encore un peu frustrant, l'impossibilité de juger manette en mains la dimension open world, uniquement dévoilée via une courte présentation. Evidemment le titre n'est pas exempt de défauts, à l'image de l'IA des adversaires au comportement parfois un peu étrange ou de quelques ralentissements toutefois excusables pour une session dévoilée en pré-alpha. Mais il reste encore quelques mois aux petits gars de chez Bungie pour nous livrer une version pleinement aboutie de leur FPS, et avec de telles bases, on ne peut qu'être confiant sur l'avenir du titre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aperçus Destiny- PlayStation 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aperçus Destiny- PlayStation 4
» Contenu Destiny exclusif aux consoles PlayStation
» Bêta de Destiny (17 juillet 2014/21 juillet 2014/Date de sortie/Code/PS4/Plateforme/PlayStation Store/PS3/Xbox/Précommande/Réserver/Micromania/PSN)
» Alpha de Destiny (PS+/12 juin 2014/Date de sortie/PlayStation/PS3/PS4/Xbox/PSN)
» Des joueurs sur différentes consoles pourront-ils jouer ensemble à Destiny ? (cross-platform/PS3/PS4/Xbox 360/Xbox One)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[ LTFG ] :: Info jeux :: * [ PLAYSTATION ] Info nouveautés jeux-
Sauter vers: